La tabagie du dessin Cat. 19

Georges Focus, Dessin Cat. 19 (© The University of Edinburgh)

Le dessin Cat. 19 offre une scène de tabagie, censée se passer dans l’hôtel de ville de Lyon. Comme l’écrivent Marianne Cojannot-Le Blanc et Christian Michel dans leur commentaire, les tabagies sont des scènes de genre, « un topos chez les peintres de cette époque »1. J’ai l’impression que cela vaut en particulier pour les peintres des Pays-Bas. Afin de montrer les similitudes et les différences entre le dessin de Focus et d’autres images contemporains, voici une petite galerie d’images.

Peintures

Gravure

Gravure de Wenceslaus Hollar (1627-1636) (British Museum 1870,0514.236)

Caricatures

On voit que le dessin de Focus s’inscrit effectivement bien dans la thématique des tabagies, mais s’en distingue par son apparence de dernière cène, comme l’ont aussi bien remarqué Cojannot-Le Blanc et Michel, qui est extrêmement originale, et par la présence d’un grand baldaquin à gauche de la table, là où l’on attendrait plutôt une cheminée.

Le jeu d’images entre tabagie et religion illustre très bien le texte du dessin, mais celui-ci ne dit rien du curieux décor de la scène2 :

Ici, l’après-repas que messieurs de Lyon

Donnent au fils du roi qui se fait connaître pour conversation

De pipe de tabac et de liqueurs afin de le préparer

De vins d’Espagne, Rossoli, eau de vie, à son embarquement de mer

Comme il partait pour à Marseille,

Il y fut vidé [de] vin maintes bouteilles

De bons vins de Cornare, muscat et Frontignan

Frais arrivé bourru et troublé mais sans casser les dents

Les sieurs Pantos, Blanchet et Mimerel

Y dressèrent le repas du dîner dans leur hôtel

De ville de Lyon où Jésus se frisa

Et s’y prit aux cheveux parce qu’il y fuma

Et que sa tête non encore accoutumée

Au tabac s’y étourdit par sa fumée

(…)

Georges Focus, texte du phylactère du dessin Cat. 19, adapté en français moderne et mis en page pour respecter sa versification.

Cite this article as: Alexis D'Hautcourt, "La tabagie du dessin Cat. 19," in Georges Focus, peintre et fou, 18/08/2020, https://georgesfocus.hypotheses.org/1706.
  1. Catalogue p. 168. []
  2. Pour l’identification des alcools et des personnages cités, voir l’excellent commentaire de Marianne Cojannot-Le Blanc et Christian Michel. []

Auteur/autrice : Alexis D'Hautcourt

Maître de conférence (Associate Professor), Université des Langues Étrangères du Kansai (関西外国語大学, Kansai Gaidai University)

Une réflexion sur « La tabagie du dessin Cat. 19 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.