Catalogue des dessins et gravures de Focus n’appartenant pas à ses « écritures dessinées »

J’ai créé une « page » sur ce carnet où l’on trouvera le Catalogue des dessins et gravures de Focus n’appartenant pas à ses « écritures dessinées ». Pour dresser ce catalogue, j’ai utilisé l’article d’Emmanuelle Brugerolles, Focus paysagiste, in Georges Focus. La folie d’un peintre de Louis XIV éd. par E.B. (2018), p. 49-79. Sous les nos HC I-III, j’y ai ajouté deux dessins du Louvre qui, si je comprends bien le texte du site internet du Musée, ont été attribués à Focus en 2019, soit après la publication du catalogue de Brugerolles qui sert de base à mes travaux, ainsi qu’un dessin dont E. Brugerolles discute dans son article, mais qui n’a pas été inséré dans le catalogue, sans que j’en comprenne les raisons.

Dans la mesure du possible, je donne l’adresse internet de la page du musée ou de la salle de vente où l’on peut voir le dessin ou la gravure de Focus. Je n’ai pas réussi à localiser une image pour 6 entrées du catalogue sur 26. Toute suggestion en commentaire est la bienvenue.

Pour les gravures de la série Diverses veuës d’Italie, je ne donne que le lien vers ce qui m’a semblé être le meilleur exemplaire du British Museum. Il vaut peut-être la peine de souligner ici que le musée de Londres possède parfois plusieurs copies de ces estampes, dont certaines en un « unfinished state ». Le site internet du British Museum est très bien conçu, et il sera facile de retrouver ces documents et de les exploiter si l’on a des connaissances en histoire de la gravure et de ses techniques et que l’on pense que leur comparaison a de l’importance.

J’ai aussi repris du catalogue de Brugerolles l’histoire des propriétaires des dessins et gravures de Focus.


Auteur/autrice : Alexis D'Hautcourt

Maître de conférence (Associate Professor), Université des Langues Étrangères du Kansai (関西外国語大学, Kansai Gaidai University)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.