Écrire l’image

Le Musée d’Art et d’Histoire de l’Hôpital Sainte-Anne (MAHHSA) présente du 12 janvier au 7 avril 2024 une exposition sur un thème très proche de celui de ce carnet.

La Collection Sainte-Anne comporte un dixième d’oeuvres textuelles. Ce nombre significatif d’écrits, au sein d’une collection consacrée aux arts plastiques, est une spécificité attachée à sa nature et intimement liée au contexte de création des oeuvres. Les productions écrites de l’exposition Écrire l’image sont de diverses natures : écrits intimes, écrits d’inventions ou encore écrits techniques. Le concept de l’exposition reflète toute la dualité, mais aussi la complémentarité, qui peut exister entre le statut d’objet d’art et le statut d’objet historique attaché à un écrit.
Ainsi, ce sont près de vingt artistes rassemblés dans cette exposition : des anonymes aux corpus d’envergure, des emblématiques de la Collection – Maurice Blin, Auguste Millet, Claude Brun –, des notoires, tel Josome Hodinos qui sera présenté ici pour la première fois. Ils témoignent de périodes diverses : début 1900, années 1920, années 1950 et années 1960 ; de provenances variées, avec de nombreux dons d’hôpitaux français présentés ; de contextes de création différents, entre production spontanée et production en atelier ; de matérialités et de fragilités diverses.
Texte recopié depuis https://musee.mahhsa.fr/exposition-ecrire-limage/


Citer ce billet
Alexis D'Hautcourt (2024, 1 janvier). Écrire l’image. Georges Focus, peintre et fou. Consulté le 22 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/verh

Auteur/autrice : Alexis D'Hautcourt

Professeur, Université des Langues Étrangères du Kansai (関西外国語大学, Kansai Gaidai University)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search