Image du mois: Atlas et Hercule supportant le globe céleste

Sotheby’s propose lors d’une prochaine vente le dessin d’un contemporain de Focus, Michel Corneille le Jeune (1642-1708), qui offre un parallèle intéressant avec les dessins de l’artiste dont nous nous occupons ici:

Dessin à l’encre, traces de craie noire et de craie rouge; 328 x 197 mm. Merci https://www.sothebys.com/en/buy/auction/2022/old-master-and-british-works-on-paper/atlas-supporting-the-celestial-globe-with-hercules?locale=en

On y voit une Renommée reposant sur un nuage, un personnage récurrent des dessins de Focus. La mise en page du dessin, avec le carquois et la massue d’Hercule au premier plan et une foule de spectateurs exprimant la surprise, est aussi très semblable aux productions de Focus.

Je trouve aussi intéressant le petit commentaire du catalogue de Sotheby’s selon lequel ce dessin semble une préparation pour une page de titre (“a frontispiece”) ou une illustration de livre, mais n’a jamais été utilisé “as the drawing appears not to have been indented for transfer.” Je me demande en effet si Focus n’a pas conçu certain de ses dessins comme des gravures, qui pourraient constituer un récit que l’on pourrait rapprocher du genre de la bande dessinée.

Image du mois (mars 2021)

André Petit, Spirale obsessionnelle carrée dessinée pour emmerder les psychiatres, 12 octobre 1967, gouache sur papier, 65 x 50 cm, inv. 1105
© CEE-MAHHSA / Dominique Baliko

J’ai choisi cette image, découverte grâce à la lettre électronique du Musée d’Art et d’Histoire de l’Hôpital Sainte-Anne, parce que je voudrais bien en savoir plus sur la manière dont Focus a réagi à son passage aux Petites Maisons et ce qu’il pensait des gens qui travaillaient dans cette institution.

Image du mois (février 2021)

Cornelis Saftleven (1607-1681), Allégorie de la folie humaine, 1629. — Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=99557284

Tableau vu dans l’article d’A. Lafore, Un ensemble de peintures néerlandaises acquis par la Fondation Custodia, La Tribune de l’Art (3 février 2021), qui attire l’attention sur les marottes que tiennent plusieurs caractères du tableau.

Du même peintre, on peut aussi admirer les curieux tableaux suivant: Satire sur les fermiers litigieux (1629), Satire sur le jugement de Johan van Oldenbarnevelt (1663), Collège des animaux (1655) ou Sabbat de sorcières (vers 1650).